lundi 7 juillet 2008

La façon la plus simple de créer son blog



Je viens de tomber sur ce nouveau service et je le trouve vraiment malin.

Comment faciliter les contributions spontanées des internautes, le fameux User generated content sans lui faire peur? Créer un blog, le configurer, ouvrir un compte, sont autant de barrières qui rebutent ceux qui auraient peut-être quelque chose à raconter et à partager, peut-être juste une fois ou deux dans leur vie, parce qu'ils sont témoins d'un événement, ou parce qu'ils sont quelque chose à montrer.

Posterous
a inventé l'outil le plus simple du monde pour créer un blog. Il n'y a rien à créer.
"posterous is the place to post anything. just email us"

Il suffit à l'auteur d'envoyer un message à une adresse mail (post[at]posterous.com) à l'aide de sa messagerie habituelle. L'objet sert pour le titre, le corps du message correspond au post. L'auteur peut également attacher, comme pour n'importe quel mail, un document: photo, vidéo... mais aussi, comme le souligne Hubert Guillaud dans les commentaires (il a aussi publié un post sur le sujet), n'importe quel document .doc ou .pdf, ou même une vidéo Youtube qui sera automatiquement visible sur le post...

Une fois le mail envoyé, Posterous se charge de tout. Moins d'1mn après l'envoi, le blog est créé avec le premier post.

Magique: si on renvoie un nouveau post, sans autre indication, ce dernier s'ajoute à ce qui est devenu votre blog...

J'ai essayé ici, ça m'a pris 2 mn pour deux posts: http://benot_wjz34.posterous.com/

Une fois que l'on a envoyé son mail, on reçoit un message nous invitant à éventuellement créer un compte pour personnaliser sa page (et changer de nom... ils m'ont appelé "benot"...):

"Welcome to Posterous.com! We think e-mailing is such a natural way to share information, there can be no better way to publish something on the internet. So go for it, send us something else! We'll add it to the blog you have already created.

Your new post

Do you want to edit or remove this post?

Click here to edit or remove

Setting a password for your account is easy. It's optional, but here's why you should...

  • Choose a personalized subdomain.
    We just gave you a temporary one. Choose yournamehere.posterous.com.
  • More security.
    Be able to manage and edit your posterous securely using your own password.
  • Make it yours.
    Customize your site name and upload a profile photo.
  • Connect.
    Be able to subscribe and keep up to date with others.


Posterous invente donc le "blog spontané" ("instant blogging"?). C'est une autre façon de voir le blogging: pas forcément une chronique régulière (tout le monde n'a pas quelque chose à raconter tous les jours) mais un outil pour poster spontanément une info lorsque qu'elle nous "tombe" dessus.

Je pense que c'est une petite révolution... et vous?

3 commentaires:

hubert guillaud a dit…

Et oui, mais Posterous n'est pas innovant par ce qu'il permet de tout faire depuis un mail... - ça existait déjà. Posterous est innovant car il met automatiquement les documents joints en forme. Ainsi, si tu envois un mail avec un .pdf ou un .doc, il va automatiquement mettre une interface scribb pour que les gens puissent le consulter. Si tu envois 4 ou 5 photos en pièces jointes. Il va créer un diaporama. Si tu envois un liens vers une vidéo sur YouTube, il va l'embedded...

Assurément, une nouvelle génération d'outils de blogging.

Benoit Raphael a dit…

On est d'accord. Ce n'est pas tant l'idée qui crée la révolution que la simplicité et la qualité du service. La bonne conjonction d'idées dans un service ultra-simple, lancé au bon moment, peut "viraliser" un nouvel usage.
(Ce n'est pas Facebook qui a créé les réseaux sociaux, et pourtant...)

Laurent Javault a dit…

Oui, c'est intéressant. Spontanément,je me dis que cela peut amener des gens à publier en effet ainsi de temps en temps (par exemple autour d'un site comme le Post non ?) alors que l'ouverture, un peu solennelle, d'un blog pouvait les intimider du point de vue éditorial ou technique.

En même temps, justement, je me dis que les timides peuvent en rester à leur... timidité dans le simple fait de savoir que tout le monde peut lire leurs propos. Cela peut paraître un peu archaïque, mais beaucoup de gens (pas les native biens sûr) restent encore sur une vision de "vie privée exhibée" à propos des blogs et du living web.