lundi 27 août 2007

La télé décline, le contenu généré par l'utilisateur domine

C'est ce qui ressort d'une enquête réalisée par IBM auprès des internautes américains : 19% affirment passer plus de 6 heures devant leur ordinateur, contre 9% reconnaissant passer le même temps devant la télévision. 66%, cependant, y restent de une à quatre heures, contre 60% pour Internet.

On pourrait alors se demander encore pourquoi les tarifs publicitaires sur Internet n'équivalent pas ceux de la télévison. IBM veut croire qu'il ne s'agit que d'une question de temps : les annonceurs sont longs à la détente, mais les revenus sur Internet ne tarderont pas à refléter les habitudes des consommateurs...

Sur son blog, Jeff Jarvis suggère une autre piste : peut-être les publicitaires devraient-ils faire plus qu'expérimenter de nouvelles formes de marketing, mais plutôt tenter de nouvelles façon de converser avec les consommateurs. Marketing VS conversation.
Dans un univers où l'annonceur peut de plus en plus entrer dans un dialogue direct avec sa cible, "il vaut mieux être le patron de Facebook (le réseau social en vogue sur le Net) que d'une agence de pub, non?"

Mais que regardent les internautes sur le web ? Là encore, la réponse est : conversation et contenu généré par l'utilisateur.
Les services les plus utilisés : 45% réseau social (facebook, MySpace...), 29% sites générés par l'utilisateur et... 18% pour les journaux en ligne. Au moins, maintenant, c'est clair.

- La contribution ? 74% contribuent à des réseaux sociaux, et 93% participent à des sites de contenus générés par l'utilisateur. "Tout le monde participe", constate Jeff Jarvis. Pourquoi participer ? Pour "sentir que l'on fait partie d'une communité pour 31%. La reconnaissance de ses pairs pour 28%". A méditer.

- Plus instructif : comment les internautes en viennent à consulter un contenu ? 45% répondent qu'il leur a été recommandé par un ami.

"Recommandé par un ami", le nouveau vecteur de distribution de l'info ?

Conversation, conversation, conversation...

1 commentaire:

MiKE a dit…

Les prix des pub web égale à celles des pub tv ?? je doute que cela arrivera un jour : la télévision est un support où la publicité est plus qu'intrusive : elle "arrête" l'activité du consommateur.. ce qui n'est pas le cas de l'internaute que j'imagine mal accepter de voir son écran devenir noir puis passer 4 minutes de pub pour des lessives et détergents avant de pouvoir (enfin) voir une vidéo, écouter un podcast ou envoyer ses mails !