mercredi 7 mars 2007

A lire : "les médias d'information bousculés par Internet"

A lire ou à télécharger (en pdf) le dernier numéro de l'Aquitaine numérique consacré à la révolution du web dans les médias. Les lecteurs de "Demain tous journalistes?" (l'auteur du dossier, Eric Culnaërt, en fait partie) y retrouveront un assez bon résumé des thèses développées sur ce blog depuis plus d'un an.

En voici quelques extraits :

Temps passé sur Internet :

"On observe par ailleurs des usages en consolidation: l’INSEE annonçait en 2006 que le cap était franchi des 25% de Français consultant internet quotidiennement, et le dernier état de la consommation média des Français publié par Médiamétrie//NetRatings comptabilise un temps mensuel passé en ligne en augmentation de plus de deux heures entre décembre 2005 et décembre 2006 :avec un pic à 24 heures en novembre 2006, il a été multiplié par quatre depuis 2002."

Spécificité du web :

"Les palmarès de fréquentation des sites internet placent régulièrement aufeminin.com et doctissimo.fr (sites de presse féminine et santé respectivement), tous deux des pure players sans version imprimée, loin devant tous leurs concurrents issus du papier. Leur force? des contenus spécifiquement taillés pour le web, et la place belle faite à l’expression des visiteurs sur les forums."

Vidéo :

"Un rapport Screen Digest (janvier 2007) évalue à 47% fin 2006 la part des contenus utilisateurs dans la masse explosive de la vidéo en ligne, et table sur 55% à l’horizon 2010, avec un bémol sur lequel on reviendra: cette masse ne génèrera selon les auteurs que 15% des revenus associés à la vidéo en ligne."

"De la même façon que les élections américaines de 2004 ont consacré l’influence des blogueurs, la présidentielle française est en passe de devenir celle de la vidéo en ligne."

Blogs :

"Selon Médiamétrie (novembre 2006), 8,7 millions d’internautes français consultent des blogs chaque mois (soit 30% de plus en un an); ils sont 4,5 millions à y poster des commentaires et 3,6 millions à avoir créé un blog (+60% en un an)"

Modèles économiques du journalisme citoyen :

"Les prédictions 2007 du cabinet Deloitte spécialisé dans les médias font du contenu utilisateur une tendance durable, mais le modèle économique n’est pas celui d’une rentabilité directe, plutôt celui d’un rachat ou d’un adossement à un groupe média classique, une opinion largement partagée par les acteurs les entrepreneurs de l’UGC (user-generated content) eux-mêmes."

Petites annonces :

"Les services de ce type se multiplient en France, un véritable défi pour la presse quand on sait qu’un quotidien comme Ouest France, dont le niveau de rentabilité est inférieur à 5%, en tire 20% de ses ressources"

Gratuit/ payant :

"Début février, on a vu apparaître Congoo.com: l’idée est de proposer à ceux qui désirent de temps à autre accéder en ligne à des contenus d’information payants, de rassembler en un abonnement unique et économique 300 sources exigeant d’ordinaire chacune un abonnement spécifique (...).
"Les stratégies divergent notablement, au moins peut-on observer que le modèle dominant sur internet est celui de la monétisation du trafic par la publicité. Le secteur de la pub sur internet, s’il reste derrière les médias traditionnels, croît en France 5 fois plus vite: l’étude annuelle Internet Advertising Bureau France et TNS Media Intelligence vient de mettre en évidence une croissance de presque 50% du secteur sur 2006; avec plus de 2 milliards d’euros, il atteint 10% de la pub tous secteurs confondus et le nombre de nouveaux annonceurs y a progressé de 27%."

La presse expérimente :

"Les sites d’information en ligne intègrent progressivement quelques outils technologiques, certains majeurs comme la possibilité de se créer un portail personnalisé via RSS (Time Magazine, Wall Street Journal), d’autres plus anecdotiques comme la transposition audio des articles par synthèse vocale (Washington Times, ZDNet) – le site de La Tribune permet aux abonnés d’annoter et de surligner les articles et d’en conserver une sauvegarde ainsi personnalisée. Mais l’évolution majeure réside dans l’ouverture des contenus à la communauté.
Cela se traduit en particulier par la possibilité de commenter les articles (...).
"Les plateformes de blogs s’inscrivent dans la même démarche, avec (...) un bénéfice généralement sensible en termes de contenus et d’audience: Nielsen//NetRatings vient de révéler que les blogs des dix plus grands journaux américains avaient triplé leur audience entre décembre 2005 et décembre 2006, contre une croissance de seulement 10% des sites eux-mêmes."

2 commentaires:

dubuc a dit…

Plus excitant en tout cas que le rapport de Marc tessier! ;-)

Anonyme a dit…

le sujet a été débattu longuement le vendredi 7 septembre dernier devant 1000 chefs d'entreprise réunis à l'école euromed management de marseille ; étaient présents au débat dont le thème était "rêver les médias" frédéric aurand président du directoire du groupe hersant média qui vient de racheter le quotidien la Provence. Nicolas BEYTOUT directeur de la rédaction du Figaro. Michel HUGUES directeur de la rédaction de Paca Informations économiques www.pacainfoeco.com , le 1er quotidien en ligne de la Provence; Fabrice TRON second life et Edmond ZUCCHELLI expert médias numérique. Les responsables des quotidiens papiers ont été lourdement questionnés par les auditeurs qui leur ont reproché leurs vues stéréotypées et minimalistes de la presse sur internet, voir leurs mépris caractérisés pour toutes les créations nouvelles de même que l'absence de "compatitibilité" entre ce qu'attendaient les gens des régions en matière d'infos régionales et le contenu réel des quotidiens; alors qu'ils ont salué la proximité et l'intégrité des infos quotidiennes en ligne de www.pacainfoeco.com - M. ZUCCHELI ancien patron de france television interactive a fait emarquer le decallage entre les vues actuelles des dirigeants de la presse traditionnelle d'avec le concept souhaité par les internautes de médias à contenus enrichis et personnalisables..; jamais la rupture passé/présent n'a été aussi évidente entre la presse traditionnelle et la presse online qu'à travers de débat fort révélateur dans un e région poù pacainfoeco.com a su trouver une place tout à fait disponible