jeudi 20 juillet 2006

Une année noire pour la presse nationale

A lire sur le blog de Jeff Mignon (ici) : "Le chiffre d'affaires de la presse française est en recul de 2,3 %. Il serait de 10,59 milliards d'euros. C'est ce que nous apprend la dernière étude de la Direction du développement des médias (DDM), organisme rattaché au service du premier ministre en France. C'est avant tout les ventes qui baissent : -2,6%, dont -1,6% pour les abonnements. Mais la pub est aussi en léger recul : -0,6%."

2 commentaires:

Dubuc a dit…

Sale année pour la presse payante en effet, même si on constate une augmentation de revenus publicitaire versus le premier semestre 2005. Cela dit, effectivement on observe la percée des gratuits qui sont maintenant référencés dans les principales études de lectorat, et qui représentent une menace sur la répartition du gateau publicitaire!
Les résultats de 20 Minutes dans l'étude Ipsos FCA 2006 remettent en question beaucoup de postulats relatifs aux lectures supposées des cadres et cadres supérieurs. Jusqu'à ce jour l'équation: cadre sup+études supérieures+hauts revenus = besoin d'analyse, de sens, de médias à haute valeur ajoutée informative... Il semblerait que le besoin de médias rapides ait été oublié!!! Une belle occaion de remsie en question des modèles traditionnels dans un paysage média en complète mutation!!!

Chrys | GreBlog MonGrenoble a dit…

J'ai toujours aimé cette phrase... assez magique par ces temps-ci :

"le gratuit amène le business"

A mediter ?